LA STATION I.S.S

 

2018

Janvier, le déchargement du cargo CRS 13 se poursuit avec les équipements TSUS 1 et SDS qui seront placées à l'extérieur sur la palette ELC et sur Columbus. SDS remplace RapidSAt amené par CRS 4 en 2014. Il sera placé dans la soute du CRS 13 et détruit au retour dans l'atmosphère. CRS 13 doit quitte la station le 13.

Dans le cadre du programme Commercial Crew Program de la NASA visant à envoyer des équipages vers ISS, la NASA a demandé à Space X et Boeing de développer leur propre vaisseaux spatial. Boeing développe le CST 100 et Space X le dragon 2. Ce dernier doit débuter ses vols cette année avec un vol automatique en août (Demonstration Mission 1) et habité en décembre (DM 2). Boeing fera de même avec un vol automatique en août (Orbital Flight Tets 1) et habité en novembre (OFT 2).

19 janvier, l'astronaute Serena Aunon-Chancellor remplacera Jeanette Epps pour le vol du Soyouz MS 9 en juin. Epss, sélectionné à l'expédition 56-57 en janvier 2017 devait être la première noire Africaine à séjourner sur ISS pour 6 mois et la 7e à réaliser un vol spatial après Robert Curbeam, Alvin Drew, Joan Higginbotham, Leland Melvin, Robert Satcher et Stephanie Wilson. C'est l'astronaute Anne Mc Clain qui remplacera Aunion Chancelor sur le Soyouz MS11 en novembre.

Epss, 47 ans a été sélectionné par la NASA en 2009, class 20. Bac de physique, maîtrise en sciences, doctorat en génie aérospatial, elle a rejoint Ford Motor Cie puis la CIA en 2002.

20 janvier, ISS vient de passer son 7000e jour en orbite.

23 janvier, sortie dans l'espace de Mark Vande Hei et Scott Tingle durant 7 h 24 mn pour mettre en place une nouvelle main LEE au bras de la station.
De son coté, Anton Shkaplerov vient de passer 400 jours en orbite.

   

25 janvier, le bras de la station a quelques soucis avec sa nouvelle main. Mark Vande Hei et Norishige Kanai sortiront le 2 février pour remettre en place l'ancienne main.

La main LEE du bras de la station. Pour le moment, le bras a le LEE 203 comme main A. Sur la main B, il y a le lEE 204, livré en 2009 par le Shuttle. Leur durée de vie espéré est de 10 ans. L'ancien LEE 201 est stocké sur l'ESP 2 et le LEE 202 sur le POA, l'unité de remplacement. la NASA envisage de remettre le LEE 202 a la place du 204.

28 janvier, la NASA repousse à mi février la sortie prévu le 2. Un correctif informatique a corriger le problème de la nouvelle main LEE du bras robot. Le 2, les Russes Aleksandr Misurkin et Anton Shkaplerov sortiront vers le segment Russe pour installer une antenne grand gain sur le module de service.

2 février, 44e EVA pour les cosmonautes russes. Aleksandr Misurkin et Anton Shkaplerov sortent durant 8 h 13 mn pour remplacer une antenne grand gain sur le module de service Zvezda compatible avec le réseaux de satellite relais russes Luch positionné en orbite GEO. C'est une des plus longue EVA russe et la 5e en terme de longueur depuis 1965. Ses travaux visent à mettre à niveau le segment russe d'ISS en prévision de l'arrivée du module MLM Nauka et le départ du PIRS.

   

Février, la NASA décide de descendre le "robonaut" lors du prochain retour d'une cabine Dragon. Lancé en février 2011, Robonaut 2, développé par le centre Johnson était le premier robot humanoïde envoyé dans l'espace. Dans la station, il devait travailler au coté des astronautes, les délestant des taches répétitive et terne pour qu'ils se consacrent aux expérimentations scientifiques. Déballé de son emballage en mousse, Robonaut 2 est mis sous tension en aout. Télécommandé depuis le sol, durant l'année 2012, il s'entraine alors sur des panneaux à manipuler des interrupteurs et à nettoyer des rampes d'accroche. Une fois par mois, le robot est installé et mis en route pour effectuer des tâches de recherches.

En 2014, la NASA décide d'améliorer le robot et le dotant de jambes, puisqu'il n'est composé que d'un torse, une tête et 2 bras. Ces jambes, allongées et ondulées devaient lui permettent plus mobilité agissant comme des bras secondaires. Malheureusement, la mise à jour du Robonaut ne se passe pas comme prévue et le robot est mis en sommeil. Sa dernière tache remonte à décembre 2013. Dans le projet de la NASA, Robonaut devait après cette phase 2 de mobilité IVA (dans la station) réaliser des EVA dans l'espace après une nouvelle mis à jour majeure. En fait, le robot conçue comme expérimental a été développé sur terre et sa mise à jour dans l'espace a été plus compliqué que prévu, tant au niveau mécanique que logicielle. La mise en place des jambes qui devait prendre 20 heures a pris en fait 40 heures, débutant le 16 juillet 2014 pour finir le 28 aout suivant. Les tests réalisés le lendemain ont montré des problèmes (plus de télémétries puis fils coupé). Le 17 décembre, lors d'une mise sous tension interne, les jambes ne répondaient plus.

   

Pendant les 6 premiers mois de 2015, le fonctionnement du robot est erratique. En septembre, le coupable semble être trouvé au niveau de l'alimentation, mais en vain. En 2016, Robonaut est entièrement démonté pour être analysé. 2 cartes contrôleurs sont même renvoyés sur terre pour être testé et renvoyé sur ISS. Au final, la panne est trouvée: Robonaut n'avait pas de terre dans l'espace et le courant électrique l'alimentant l'a dégradé au fur et à mesure du temps, certains circuits se trouvant sous alimentés et d'autres suralimentés. Le courant électrique ne circulait pas comme il le devait dans le corps du robot.
En août 2017, les astronautes tentent d'installer un cavalier de mise à la terre, mais sans succès. Robonaut 2 va retrouver ses laboratoires au sol pour y être réparé et peut être renvoyé dans ISS plus tard ou alors échanger contre une ancienne version R2-C.

   

7 février, il y a 10 ans, le module Columbus rejoignait la station.

13 février, Progress MS 08 rejoint la station. Le décollage prévu le 11 a été ajourné suite à un arrêt de chronologie à T-20 secondes. Il apporte 2746 kg de charges utiles pour les astronautes, dont 1390 kg de vivres et équipements, 890 kg de carburant pour rehausser l'orbite, 420 kg d'eau.

16 février, les astronautes Norishige Kanai et Mark Van Hei sortent 5h 57 mn dans l'espace pour des travaux de maintenance sur la station. La tâche principale était de déplacer deux mains du bras robot d'ISS, Canadarm 2 le LEE (Latching End Effector). L'un a été placé dans un espace de stockage à long terme. L'autre a été ramené à bord de l'ISS pour un retour et de la maintenance sur Terre. C'est la 208e EVA depuis ISS.

27 février, retour sur terre du Soyouz MS 06 avec à bord le Russe Aleksander Misurkin et les astronautes Mark Van Dei et Joe Acaba après un séjour de 168 jours dans l'espace.

12 mars, une EVA imprévue est programmée pour le 29 mars avec les astronautes Feustel et Arnold. La tâche principale sera d'installer des équipements de communication sans fil (wireless ) supplémentaires à l'extérieur du nœud Tranquility, avant l'arrivée de l'ECOsystem Spaceborne Thermal Radiometer (ECOSTRESS) du JPL qui arrivera avec CRS-15 début juin.
Cet instrument, qui sera installé par robot sur Kibo, devrait étudier la réponse de la biosphère terrestre aux changements dans la disponibilité de l'eau, ainsi que les impacts sur le cycle global du carbone. L'expérience cherche également à comprendre si la vulnérabilité de l'agriculture peut être réduite grâce à un suivi avancé de l'utilisation de l'eau à des fins agricoles et à de meilleures estimations de la sécheresse. De plus, les deux spacewalkers retireront une paire de flexibles de l'un des modules de valve de radiateur côté bâbord de la station et échangeront des caméras sur l'ensemble "Camera Port-8" (CP-8) sur la poutre P-1.

Soyouz MS 08 est lancé le 21 mars vers ISS. A bord l'équipage de l'expédition 56/57, le russe Oleg Artemyev et les astronautes NASA Andrew Feustel et Rick Arnold. Le vaisseau rejoint la station en 2 jours.

       

28 mars, Progress MS 07 quitte la station. Après un mois d'expériences scientifiques et appliquées, il rentrera dans l'atmosphère le 26 avril.

29 mars, Drew Feustel et Ricky Arnold sortent dans l'espace 6h et 10 mn

   

2 avril, Space X lance le cargo CRS 14. il apporte 2760 kg de charge utile dans la partie pressurisée (nourriture, eau, air, vêtements, matériel et l'expérience RemoveDebris) et 926 kg dans le trunk non pressurisée.avec et 926 kg de charge externe, en l’occurrence l'expérience ESA ASIM (Atmosphere-Space Interactions Monitor), le module d'échange thermqiue servant au refroidissement de la station PFCS (qui servira de pièce de rechange) et MISSE-FF (bloc de 14 échantillons exposé au vide). A son retour, le cargo doit ramener sur terre Robonaut. Dragon 14 sera attrapé par le bras robot de la station et attaché au port nadir du module Harmony. RemoveDEBRIS, est une sorte de camion poubelle expérimental de l'espace. Conçu par la société britannique SSTL (Surrey Satellite Technology) il sera placé en extérieur de la station via le laboratoire japonais JEM, puis sera largué afin de tester et analyser différentes méthodes de capture comme un filet et un harpon. Son objectif est de tester des méthodes de capture afin de nettoyer à l'avenir l'orbite basse des nombreux petits débris spatiaux.

Vaisseau

Lancement

Equipage

Observations

2018
  23 janvier   EVA US 47
  2 février   EVA russe 44
  16 février   EVA US 48
Progress MS8 13 février    
Soyouz MS 8 21 mars Artemyev
Feustel
Arnold
 
  29 mars   EVA US 49
CRS 14 2 avril    
Cygnus 9 9 mai    
  Mai   EVA US 50-51
Soyouz MS 9 Juin Prokopiev
Epps, remplacé par Aunon-Chancellor
Gerst (ESA)
 
CRS 15 Juin    
Progress MS 9 Juillet    
  Août   EVA russe 45
HTV 7 Août    
CST 100 Août    
  Août   EVA russe 46
DM 1 Septembre    
Soyouz MS 10 Septembre Ovchinin
Tikhonov
Hague
 
  Septembre   EVA 52-53
Progress MS 10 Octobre    
Cygnus 10 Novembre    
Soyouz MS 11 Novembre Kononenko
Auñón-Chancellor, remplacé par Mc Clain
Saint-Jacques (canada)
 
CRS 16 Novembre    
CST 100 Nov-déc Hurley
Behnken
 
  Décembre   EVA US (IDA 3)
MLM Nauka Décembre    
DM 2 Décembre Boe
Williams
 
       
       

 

 

DESCRIPTION D' ISS