L'ESPACE PRIVEE, SPACE X

2018, partie 3

Juillet, Space X va lancer cet été pas moins de 4 Falcon 9. Le 20 juillet sera lancé du SLC4 de Vandenberg le Falcon 9 Bk5 B1048 avec 10 satellites Iridium. l'étage sera récupéré en mer par la barge JRTI. Ce sera le premier tir du Bk5 de la coté Ouest et le premier retour en mer depuis octobre 2017. Telstar 19V sera lancé le 22 juillet du pad 40 avec le "core" B1047 et récupéré en mer sur la barge OCISLY. Après Telstar 19V, le pad 40 sera remis en état pour Telkom 4 avec le "core" B1049 qui sera récupéré en mer sur la barge OCISLY.
En septembre, Space X devrait procéder au premier retour au sol d'un "core" en septembre pour le lancement de AOCOM 1A.

10 juillet, le lancement du Falcon 9 Iridium 7 est repoussé au 25 juillet.

L'exemplaire QF6 du Falcon 1 est sur la route vers son nouveau site d'exposition. Stocké des années durant dans un "dépotoir", il n'a jamais volé dans l'espace. Il sera mis en exposition au quartier général de Space X accroché sous le plafond.

Space X maintient son rythme de production de Falcon 9 Block depuis la mise en service de cette version. Les étages B1047, 1048 et 1049 sont en cours d'acheminement vers leur sites de lancement après leur mise à feu statiques à Mc Gregor. Le B1050 vient d'arriver à Mc Gregor. L'analyse du premier étage Bk5, le B1046 est terminé ouvrant la voie au lancement en série. Space X produit actuellement un moteur par jour et 2 BK5 par mois. A fin d'année, la société devrait avoir 16 boosters F9.

14 juillet, la cabine Dragon DM 1 arrive au KSC après ses essais acoustiques à Plum Brook. La cabine va être préparé pour le vol de démonstration prévu le 31 aout prochain vers ISS. La cabine devrait être amarré à la station entre l'arrivée du Progress russes et de l'HTV Japonais, le 10 septembre et y rester 14 jours. Dragon sera attaché à l'avant du PMA 2 et l'HTV sur le port nadir d' Harmony durant 59 jours. Les opérations de chargement et déchargement des cargos japonais et du Cygnus prévu fin novembre pourraient retarder le vol DM1 à septembre ou octobre.

Lorsque Dragon sera opérationnelle et transportera des astronautes, elle assurera avec le CST 100 de Boeing les rotations d'équipages vers ISS. Depuis mi 2011, après l'arrêt des vols STS, les Américains sont totalement dépendant des vaisseaux russes Soyouz dans la desserte d'ISS. Mais les retards incessants des 2 programmes de substitution de Space X et Boeing inquiète la NASA. Selon les derniers rapports, le premier vol habités vers ISS a encore glissé de 2019 à 2020.

Le marquage des "core" du premier étage se fait désormais ave les Bk5 sur le haut de l'étage en dessous les "grid fin" à coté du logo Falcon 9. (Photo Tesllarati)

Falcon 9-59 met sur orbite le satcom Telstar 19V le 22 juillet pour l'opérateur canadien Telesat. D'une masse de 7080 kg, Il est placé sur orbite GTO. Il sera calé à 36 000 km au dessus du Brésil à 63°O
L'étage core 1047, second Bk5 est récupéré en mer sur la barge OCISLY.

   

Falcon 9-60 met sur orbite 10 satellites de la constellation Iridium Next le 25 juillet. C'est la 7eme mission iridium pour Space X qui a ainsi placé 65 satellites en orbite pour iridium depuis janvier 2017. Il reste une mission pour Space X en octobre avec 10 autres satellites. 6 restent au sol en secours. Les précédents iridium avait été lancé par des lanceurs US Delta 2 (60 satellites lancés en 12 fois).

   

Gwyne Stotwell devant le premier étage du Falcon 9. Dans l'interstage, on aperçoit les 4 trous pour le passage des 4 vérins des "grids fins" et au centre le "pusher" qui aide à la séparation du second étage. Le système a été rajouté sur la version 1.2 avec l'augmentation du diamètre de la tuyère. Les 2 réservoirs cylindres sont des COPV assurant l'alimentation en azote gazeux les moteurs de contrôle de l'étage lors de la descente.

La NASA annoncera début août le nom des astronautes qui piloteront les premiers vols du dragon et du CST 100.

Photo d'un nouveau transporteur pour les "core" du Falcon 9

3 aout, la NASA annonce la sélection des astronautes qui voleront à bord du dragon 2 en 2019. Le premier vol inhabité est prévu pour novembre 2018, peut être début 2019.

Le premier vol habité dit "Test flight" de Certification sur Dragon Crew sera composé de l'astronaute de la NASA Bob Behnken (2 missions sur navette) et de l’ancien pilote de la navette Doug Hurley (2 vols de navette). Il n'y aura que 2 astronautes. La mission devrait avoir lieu mi 2019, ce sera une mission de longue durée.

Le second vol habité dit "First flight" de Post Certification (PCM), sur Dragon Crew l'astronaute Mike Hopkins (1 vol sur Soyouz) sera accompagné par la nouvelle recrue Victor Glover. Il n'y aura également que 2 astronautes à bord.

Le 7 aout, Space X lance son 15e Falcon de l'année qui met en orbite le satcom Telkom's Merah Putih pour l'Indonésie. L'étage "core" B1046 qui revole après son premier tir en mai est récupéré en mer sur la barge OCISLY. C'est le 60e vol du Falcon 9, 33 eme succès d'affilé, soit plus que les 32 vols consécutif du Delta 4.
Le 8 août, Space X annonce que le second lancement d'une Heavy n'est pas prévu avant le 30 novembre.

   

Arrivée du B1049 à Cap Canaveral (photo: Jacques van Oene), le lancement est prévu le 24 aout.

Le B1046 de retour de son vol sur son transporteur à Cap Canaveral

       

15 août, vue sur le pad 39, le bras d'accès pour les astronautes du Dragon 2 qui sera installé contre la tour FSS. (Photo Loretta Macko et Tom Mc Cool). Le retard de 3 mois du vol de démo vers ISS avec la cabine Dragon 2 DM1 (à cause d'un planning trop chargé et à la réduction du nombre d'astronautes à bord pour les mois à venir) va permettre aux techniciens de Space X de monter le bras sur la tour FSS du pad 39. Le pad sera ainsi configurer pour les vols habités avant le vol DM1 maintenant prévu pas avant novembre. D'ailleurs, le pad n'a aucun lancement de prévu avant la fin de cette année. La tour RSS a été complètement démantelé, reste juste adossé le support de la charnière. La tour FSS a été vidé de ces plateformes et bras de service utilisés pour le Shuttle. La tour FSS est constitués de 12 niveaux, reprenant les étages de l'ancienne tour Apollo Saturn, à savoir les niveaux 100, 120, 140, 160, 180, 200, 220, 240 et 260 et comme derniers étages, les niveaux 340, 360 et 380 (avec le toit et la grue). Des grues ont été mis en place pour renforcer les structures et ajouter un niveaux entre le 360 et le 380 pour installer le bras CAA à 217 pieds du sol. Le bras sera 21 mètres plus haut que celui du Shuttle, au niveau où était situé le bras de dégazage de l'oxygène. Les techniciens devront aussi remonter le système de panier glissant au même niveau que le niveau bras afin d'assurer l'évacuation des équipes sol et des astronautes en cas de danger. Le 20 aout, le bras est attaché à la tour.

17 août, le lancement du Falcon 9 Telstar 18 repoussé au 26 aout.

18 août, la NASA et SpaceX se sont mis d'accord pour le remplissage des réservoirs de la Falcon 9 : il se fera bien après l'installation des astronautes dans la cabine dragon 2.
Les réservoirs COPV (composite overwrap presure wessels) seront remplis en hélium et leur stabilité vérifiée avant l'arrivée des astronautes. Ils seront installer à bord 2 heures avant le décollage. Après le départ des équipes "sol", le système d'éjection d'urgence de la cabine sera activé à T-38 mn, juste avant le remplissage des réservoirs en carburant. Le remplissage en ergols "super froid" commence à T-35 mn. Le décompte pourra être interrompu à n'importe quel moment jusqu'au lancement.

20 aout, le "hot fire" du B1049 Falcon 9 Telstar 18 est prévu le 21 aout.

22 aout, le lancement du Falcon 9 Telstar 18 est repoussé à début septembre (pas avant le 9), le TE (Transporter Erector) n'est toujours pas dans le hangar HIF du SLC 40 pour charger le booster. Le hot fire n'interviendra pas avant le 31 aout.

28 aout, le lancement du GPS 3 par un Falcon 9 est repoussé au 15 décembre, celui de Falcon 9-SAOCOM 1A avec le CubeSat ITALSAT 1 au 7 octobre.

2 septembre, le cargo CRS 15 ne sera pas lancé vers ISS avant le 1er décembre. De même, le lancement des derniers Iridium Next 8 n'est pas prévu avant novembre, suivant la disponibilité des satellites.

3 septembre, la NASA et Space X viennent de finaliser la planification du "D Dday" du lancement du Dragon Demo 2 dans 7 mois avec aux commande Bob Behnken et Doug Hurley. Après avoir valider le chargement en carburant "froid" du lanceur après l'installation des astronautes à bord, Space X et la NASa ont encore beaucoup d'éléments à valider d'ici ce vol. Space X doit lancer encore 5 fois son Block 5 avant d'être "manred" par la NASA.

10 septembre, Falcon 9-62 lance du SLC 40 le satcom Telstar 18Vantage et le place sur une orbite 259-18060 km, inclinée à 26° D'une masse de 7060 kg, il rejoindra seul l'orbite GEO et sera calé par 138°E. L'étage B1049 est récupéré en mer sur la barge OCISOY.
Selon Space X, les étages Bk5 reviennent au sol ou en mer en bien meilleur état que prévu. La restauration entre 2 vols pourra prendre seulement 4 semaines.

13 septembre, Space X, par la voix de son PDG Elon Munsk annonce la signature d'un contrat pour un vol autour de la lune avec un client privé. L'identité n'est pas révélé, mais le drapeau Japonais a été "twitter" lors d'un message par le patron de Space X. Le voyage devrait se faire à bord de la nouvelle fusée BFR. Début 2017, Space X avait annoncé que deux passagers seraient envoyés vers la Lune dès 2018 à bord d'une Falcon Heavy, un voyage qui n'a finalement jamais eu lieu. Space X avait pourtant souligné à l'époque que les deux touristes lunaires avaient "versé un acompte important" pour cette mission autour de la Lune. Les premiers entraînements des apprentis astronautes étaient censés commencer courant 2017, après évaluation de leur condition physique. Le nom de l'élu est révélé le 18 septembre. Comme suggéré par un twit de Musk, il s'agit d'un milliardaire japonais, Yusaku Maezawa, 42 ans, fondateur de Zozotown. L'homme d'affaire a acheté 8 places à bord du BFR et s'envolera vers la lune en 2023.

A l'occasion de cette annonce, Space X montre de nouvelles images du BFR, un lanceur haut de 118 m capable de placer 100 tonnes en LEO avec ses étages récupérables. La partie habitable mesure elle 55 m et offre 1000 m3 de volume pressurisé. A l'arrière, le véhicule est équipé de 7 moteurs Raptors, de pieds d'atterrissage

   

Préparation du satellite d'observation SAOCOM1A, 3000 kg qui sera lancé de Vandenberg début octobre par un Falcon 9.

29 septembre, il y a 10 ans, Space X lançait sa première fusée Falcon 1 depuis l'archipel de Kwajalein. En 10 ans, Space X est passé de 1000 à 62 000 kg de charge utile et à lancé 62 fusées. 29 étages ont été récupérés, 15 ont revolé, 15 cargo ont été lancé vers ISS et une voiture va route vers mars.

   

4 octobre, la NASA un nouveau retard dans les vols commerciaux avec le Dragon habité. Ainsi le vol Demo 1, non habité passe de novembre à janvier 2019 et le premier vol habité à juin 2019. Le vol DM 1 prévu en novembre avait glissé en décembre lors de l'annonce du vol lunaire le 19 septembre par Elon Munsk. Le matériel est prêt, il s'agit "simplement" d'un problème de "formalités administratives".

Le pad 39A, prêt pour son prochain lancement, le satellite EsHal 2 et quelques tests avec le lanceur DM1. Après avoir lancé le Falcon H en janvier, le pad a été reconfiguré pour le Falcon 9

Le site d'atterrissage du premier étage du Falcon 9 à Vandenberg AFB, la LZ4 sur le SLC 4West. Il accueillera l'étage "core" du Falcon 9 Saocom 1A. Il est à 430 m à l'ouest du pad 4. Le stand qui accueillera l'étage est sur le coté gauche à 60 m du centre de la cible. Le SLC 4W, anciennement nommé PALC2-3 du temps des Atlas Agena a été utilisé pour la première fois en juillet 1963. Le dernier lancement remonte à octobre 2003. le pad a lancé 93 lanceurs, 12 Atlas Agena (1963-65), 70 Titan 3B (1966-87) et 12 Titan 23G (1988-2003). C'est en 2015 que Space X loue le site à l'USAF pour construire son pad de tir Falcon 9.

       

Le 8 octobre, le Falcon 9-63 emporte le satellite radar Argentin SAOCom 1A en orbite héliosynchrone à 600 km. Le premier étage B 1048 réalisait son second vol est récupéré au sol sur la nouvelle LZ du site située à 400 m du pad de tir SLC4 de Vandenberg. C'est le 30e retour au sol pour un "core" de Falcon 9 en 36 tentatives. 5 sont revenus en mer sur la barge JRI, 10 à Cap Canaveral sur le LZ1, un sur le LZ2, un sur le LZ4 et 13 sur la barge OCISLY. 23 étages ont été récupérés, 16 ont volé 2 fois et 8 ont été abandonnés après leur second vol. C'est le premier des 2 SAOCom planifiés lancé par Space X.

Atterrissage du B 1048 à T+7mn50s sur la LZ4

17 octobre, Space X lancera le satellite Es'hail2 le 14 novembre du LC39A. Le retour du "core" se fera en mer. Ensuite, Space X lancera  SSO A depuis Vandenberg le 19 novembre avec l'étage "core" 1046 ou 1048 qui volera pour la 3eme fois. Le 27 novembre, le cargo CRS 16 rejoindra ISS propulsé par le "core" 1052 qui reviendra se poser sur la LZ1 du Cap. 4eme mission avant la fin de l'année, le lancement d'un satellite GPS de l'USAF depuis le SLC40 avec le "core" 1054 qui ne sera pas récupéré en vol cette fois ci. Le lancement d'Iridium 8 depuis Vandenberg terminera l'année spatiale de Space X, qui totalisera donc 22 lancements.

       

La cabine de vol DM1, numéro de série C201, C pour Capsule, 2 pour Dragon 2 et 01 pour la cabine 1 est en Floride dans les installations de Space X. Le module de service, truck doit être expédié de Hawthorne cet automne. A Mc Grégor, le "core" 1051 a été testé fin octobre. Le vol, inhabité est prévu pour janvier 2019.

   

Etat d'avancement du vol DM 2, habité prévu pour juin 2019 avec Douglas Hurley et Bob Behnken.

21 octobre, Space X signe le lancement d'un satcom OvZon (Suéde) avec le Heavy. 9 jours plus tard, un autre contrat est signé avec Viasat 3 pour 2020-22. C'est le 3e lancement commercial du Falcon Heavy. Viasat 3 remplace Viasat 2 qui devait être lancé par la Heavy et finalement lancé par Ariane suite au retard du lanceur.

   

Le "Go Search", bateau de Space X transformé en centre d'entrainement médical et équipé d'un héliport au centre. Dans le cas d'une urgence médicale au retour des astronautes du Dragon 2, le bateau sera là pour tous les soins à faire. L'hélicoptère servira également à transporter des médecins et des ambulanciers paramédicaux pour prendre soin des astronautes. Cela permettra ensuite à l'équipe médicale de SpaceX de fournir les meilleurs soins possibles aux astronautes à bord du navire, en vol, et de les conduire en toute sécurité dans un hôpital.

2 novembre, Starman et la tesla rouge sont en orbite autour du soleil. La trajectoire de la voiture et son passager est actuellement hors des 4 planètes télluriennes, au delà de l'orbite de Mars, ùais dans le même quadrant que ces planètes.

Le "core" B1051 a fait son tir statique à Mc Gregor en octobre.

       

Les cabines Dragon DM1 en mai dans la chambre anechoic et en test dans la chambre à vide en juin. La cabine DM2, qui sera habité en cours d'assemblage.

DATE MISSION PAD CHARGES UTILES

OBSERVATIONS

8 janvier Falcon 9-46 SLC39 ZUMA Etage B1043 récupéré en LZ1
31 janvier Falcon 9-49 SLC40 GovSat 1 (SES 16) Etage B1032-2 pas récupéré
6 février Falcon H Mission 1 LC39A   Première Heavy
22 février Falcon 9-50 SLC4 PAZ- Microsat 2a & 2b Etage B1038-2 pas récupéré
6 mars Falcon 9-51 SLC40 HispaSat 30W -6 Etage "core" neuf 1044, non récupéré, 50e lancement
30 mars Falcon 9-52 SLC4 Iridium 5 B1041-2, retour en mer sans récupération.
10e réutilisation de "core"
2 avril Falcon 9-53 SLC40 CRS 14 Etage éprouvé 1039-2, pas de récupération en LZ1
18 avril Falcon 9-54 SLC40 TESS Utilise le dernier "core" BK4, le 1045, étage récupéré sur barge.
11 mai Falcon 9-55 LC39A Bangabandhu 1 Premier vol BK5, le 1046, retour en mer, 60eme lancement de Space X
22 mai Falcon 9-56 SLC4 Iridium 6/ NASA Etage éprouvé 1043-2, pas de récupération prévue
4 juin Falcon 9-57 SLC40 SES12 Etage éprouvé 1040-2, pas de récupération prévue
28 juin Falcon 9-58 LC39A CRS 15 B1045-2, dernier vol du Bk4
22 juillet Falcon 9-59 SLC40 Telstar 19V B1047, second Bk5, retour sur OCISLY
25 juillet Falcon 9-60 SLC4 Iridium 7 B1048, 3e Bk5, retour sur JRTI
7 août Falcon 9-61 SLC40 Telkom 4 B1046-2, retour sur OCISLY
10 septembre Falcon 9-62 SLC 40 Telstar 18 B1049
7 octobre Falcon 9-63 SLC 4 SAOCOM 1A B1048-2, premier RTLS à Vandenberg
14 novembre   LC39 Es'HAll 2 B1047-2
19 novembre   SLC 4 Sherpa SSO B1046-3 ou 1048-3
27 novembre   SLC40 CRS16 B1052
15 décembre   SLC40 GPS 3 B1054
30 décembre   SLC 4 Iridium 8 B1049-2, retour en mer